Parution : E. Schnakenbourg, Entre la guerre et la paix

Éric Schnakenbourg vient de publier son nouveau livre Entre la guerre et la paix. Neutralité et relations internationales, XVIIe-XVIIIe siècles.

“La neutralité est pratiquée par le Danemark et la Suède puis des Provinces Unies dans les conflits opposant la France à l’Angleterre aux XVIIe et XVIIIe siècles. Entendue comme un véritable choix de politique étrangère, la neutralité s’impose comme une question centrale dans le champ des relations internationales à la faveur du développement des échanges commerciaux et de la radicalisation des pratiques de guerre. Elle est une réalité complexe qui peut être étudiée en considérant le point de vue de différents acteurs : le diplomate, le négociant, le philosophe et le juriste.”

Vous trouvez la table des matières ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.