CFP : Échanges et transferts entre deux cultures : France et Espagne au temps de Philippe V

Ce colloque international aura lieu les 13-14-15 novembre 2014 à l’Université Bordeaux Montaigne. Il est organisé par le Laboratoire CEMMC- EA 2958 dans le cadre du projet ALFRES (Alliances France Espagne au miroir des sociétés modernes (politique, économie, culture, XVIe-XVIIIe siècles)) en partenariat avec le Centre Roland Mousnier de l’Université Paris-Sorbonne, le CSIPM de l’Universidad Autónoma de Madrid et la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne.

« En 1700, le duc d’Anjou, petit-fils de Louis XIV, fut désigné comme le successeur du roi d’Espagne. Il prit ainsi la route vers Madrid en février 1701 afin de rejoindre ses nouveaux royaumes. Ce voyage qui le conduisit vers la frontière franco-espagnole des Pyrénées ne constituait pas une nouveauté. Les différentes unions entre les princes français et espagnols au cours des XVIe et XVIIe siècles ont contribué à faire de l’ancienne Aquitaine une voie et un espace naturel d’échange entre les deux pays. Si ces voyages princiers méritent à eux seuls d’être analysés dans leur dimension locale, c’est-à-dire comment ils furent vécus et interprétés par les sociétés d’alors, ils invitent également à s’interroger plus largement sur les transferts culturels, politiques et sociaux, auxquels ils ont donné lieu.

Ces unions matrimoniales offraient, par exemple, l’occasion d’introduire des nouveautés, des usages culturels et des pratiques sociales d’un autre pays. Dans le cas du duc d’Anjou, devenu Philippe V en 1700, il a longtemps été admis que son règne jusqu’au milieu du XVIIIe siècle fut marqué par de nombreuses innovations politiques, administratives et culturelles. Si cette conception a pu être largement nuancée par l’apport des historiens espagnols et français, cette analyse mérite aujourd’hui d’être poursuivie. En effet, il apparaît opportun de diffuser les acquis d’une recherche dont les interrogations demeurent nombreuses. Il serait ainsi pertinent de s’interroger au cours de ce colloque sur les relations entre la France et l’Espagne de la première moitié du XVIIIe siècle et sur les conséquences à long terme de l’avènement de Philippe V à la couronne d’Espagne. »

Télécharger l’appel à communication complet ici. Les propositions de communication sont à envoyer avant le 1er mai 2014.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.