Parution : M. Gellard, Une reine épistolaire

Matthieu Gellard vient de publier sa thèse :  Une reine épistolaire – Lettres et pouvoir au temps de Catherine de Médicis chez Classiques Garnier.

« Ce livre s’intéresse à l’action politique de Catherine de Médicis et pose la question de la place de la reine mère auprès de ses fils et de ses moyens d’action. Il examine la manière dont la prise de décision politique ou diplomatique est modelée par l’échange épistolaire. »

Vous trouverez la table des matières ici.

La recension de Fadi El Hage dans Lectures.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.