Parution : S. Andretta, S. Péquignot, J. C. Waquet (dir.), De l’ambassadeur

couvertureStefano Andretta, Stéphane Péquignot et Jean-Claude Waquet viennent de diriger, De l’ambassadeur : les écrits relatifs à l’ambassadeur et à l’art de négocier du Moyen âge au début du XIXe siècle, Rome, École française de Rome, 2015.

« Consacré aux écrits relatifs à l’ambassadeur et à l’art de négocier, ce livre suit au fil d’une vingtaine d’études le long et multiforme travail d’élaboration auquel la figure de l’ambassadeur et l’art de la négociation ont donné lieu, de la genèse de nouvelles formes d’organisation politique à la fin du Moyen Âge jusqu’à l’émergence de la profession diplomatique à la fin du XVIIIe siècle et au XIXe siècle. Certains des textes examinés, comme les traités de legatis ou le Guide de Martens, présentent une dimension théorique ou pédagogique. D’autres sont des écrits littéraires, des instruments juridiques ou des actes de la pratique où se lit, de façon plus ou moins incidente, une réflexion sur les envoyés diplomatiques et l’art qu’ils mettaient en œuvre. Qu’ils aient été composés pour accréditer une fonction, défendre des privilèges, forger des modèles de comportement ou transmettre à de futurs praticiens les leçons de l’expérience, ces textes montrent comment, des docteurs médiévaux aux professeurs du XIXe siècle, en passant par les humanistes et les négociateurs du Grand Siècle, la figure de l’ambassadeur et les règles de son art ont été sans cesse construites et reconstruites. Aussi, à travers l’étude de ce vaste corpus, ce livre invite à un parcours dans les savoirs de la diplomatie, de l’ambaxiator médiéval aux lendemains du Congrès de Vienne. »

Vous trouverez l’introduction ici et la table des matières ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *